L'habilitation électrique en 3 questions

L’habilitation électrique en 3 questions

 

Pourquoi faut-il avoir une habilitation électrique ?

Tout d’abord rappelons que l’électricité est présente partout. Donc, elle présente un risque important. Bien que le risque électrique génère peu d’accidents, ceux-ci sont souvent graves, voir mortels. C’est pourquoi la législation impose la détention d’une habilitation. Mais attention ! Son obtention n’est pas définitive et il existe de nombreuses habilitations.

En bref, les habilitations électriques sont des reconnaissances par l’employeur. Elle atteste qu’une personne est apte à réaliser des installations électriques sans prendre de risques.

Ainsi, pour être habilités, les salariés doivent être formés mais aussi reconnus aptes par un médecin du travail. Cette formation, à la fois théorique et pratique, valide les connaissances et les compétences pour travailler en toute sécurité.

Avant chaque intervention, il est nécessaire de réaliser les opérations suivantes :
  • Premièrement, analyser le risque électrique
  • Deuxièmement, consigner l’installation
  • Troisièmement, vérifier l’absence de tension
  • Enfin, porter les équipements de protection individuel (EPI) adaptés à chaque opération : gants isolants, bottes isolantes, tapis, écran facial contre les arcs électriques, …

Qui est concerné par l’ habilitation électrique ?

L’article R.4544-9 du Code du travail, une habilitation électrique est donc requise pour :Habilitations électrique

  • les opérations sur les installations électriques,
  • les opérations d’ordre électrique (interventions, travaux, opérations spécifiques) ou non- électrique (nettoyage, peinture, maçonnerie…) au voisinage des installations électriques,
  • accéder sans surveillance aux locaux à risques particuliers de choc électrique.

De plus, l’habilitation électrique est obligatoire pour les opérations sur les ouvrages de distribution d’énergie électrique tels que des lignes à haute tension par exemple (décret n°82-167 du 16 février 1982).

Que signifient les différents symboles pour indexer les habilitations de type électriques ?

Tout d’abord, chaque habilitation porte une dénomination bien précise : H0V0, H2V, B2B2V… Derrières ces intitulés opaques, il y a une charte qui permet de classer de manière conventionnelle les différentes habilitations électriques (définit par la norme NF C18-510) :

SYSTÈME DE CLASSIFICATION DES HABILITATIONS ÉLECTRIQUES
1er caractère 2e caractère 3e caractère Attributs
B : basse tension
H : haute tension
0 : opération d’ordre non électrique
1 : exécutant opération d’ordre électrique
2 : chargé de travaux d’ordre électrique
C : consignation
R : intervention BT générale
S : intervention BT élémentaire
E : opérations spécifiques
P : photovoltaïque
T : travaux sous tension
V : travaux au voisinage
N : nettoyage sous tension
X : spéciale
Essai
Vérification
Mesurage
Manœuvre

 

Source : INRS

Vous avez un besoin de formation ? vous devez former ou organiser le recyclage des habilitations électriques de vos équipes ?

Afin d’améliorer la sécurité au travail et de se conformer à la réglementation Forma-Protec propose une gamme complète de formation à destination des entreprises du bâtiment, des industries, du tertiaire et des collectivités.

L’équipe de Forma-Protec est à votre écoute pour vous accompagner dans tous vos projets !

ARTICLES SIMILAIRES

Partenariat
8 mars 2022

Raconte ta formation #1

Sophie, Fatia, Manon, Célia, Dalila et Marie-Noëlle ont pris la parole. Leurs mots sont forts, leur parcours inspirants et illustrent parfaitement que : NON les métiers techniques et du bâtiment…
Partenariat
25 février 2022

Découvrez “En formation” avec notre partenaire, le LOSC !

Le LOSC et Forma-Protec sont partenaire pour la saison 2022 pour permettre l'accès à des formations aux jeunes du club. Un engagement qui va au-delà du simple sponsoring !  "En…
Logistique et caces Forma ProtecFormation CACES
23 février 2022

Tous les CACES® en un coup d’oeil

Après une réforme en 2020, l’ensemble des catégories CACES® ont été revues. Une nouvelle nomenclature est en vigueur avec l’ajout de deux nouvelles catégories. Mais les connaissez-vous vraiment ? Pour rappel,…
libero Curabitur nec vulputate, libero. Donec neque. eget et, Sed sem, commodo